fabrications de l'atelier,  modèles tricot,  présentation

Petit “coup de gueule” de Zéliane Création

Certains pensent que l’entreprise ZC est une grande entreprise car il y a la partie vente en ligne sur kit-tricot.com mais aussi l’atelier de fabrication ZC et également le site de logiciels tricot.

Je suis inscrite à la chambre des métiers depuis de nombreuses années sous le nom commerciale Zéliane Création et j’ai créé des centaines de modèles à tricoter ou à crocheter depuis 50 ans environ.

Mon métier : fabricant de lainages à la main en tant qu’artisane.

Mes compétences :
– tricoter ou crocheter tout ! quelque soit la difficulté, tout me plait et tout me convient. 😉
– calculer les explications
– rédiger les fiches.

Les artisans-commerçants ont souvent un site de vente en plus de l’atelier ce qui est mon cas.

Avec les fabrications j’ai besoin d’acheter de la matière première et petit à petit j’ai ouvert ma boutique en ligne (kit-tricot.com) afin d’offrir la possibilité, à ceux et celles qui le souhaitent, de confectionner mes modèles ou d’en commander déjà confectionnés à la main par mes soins.

Création d’un modèle =
– on commence par un croquis et le choix du fil à tricoter
– on choisit le point et on réalise un bel échantillon qui sera mesuré
– on fait les calculs nécessaires
– on rédige puis on confectionne le modèle
= des dizaines et des dizaines d’heures de travail.

Concernant les calculs j’ai conçu des calculateurs qui le font pour moi. J’ai enseigné les mathématiques pendant de nombreuses années alors les formules mathématiques ne me font pas trop peur. 😉

Création d’un logiciel tricot =
– croquis déployé du modèle (les différents morceaux à plat)
– recherche des formules mathématiques qui feront les calculs à notre place
– rédaction des formules mathématiques et des phrases de la fiche
= des dizaines et des dizaines d’heures

Comment je gagne ma vie :
– La création et la fabrication d’un modèle perso peut prendre quelques semaines donc créer et fabriquer un modèle n’est pas rentable à moins de vendre les modèles très cher ce qui n’est pas mon cas.
Il faut donc que ce modèle puisse servir pour d’autres et soit proposé sous forme de kit à tricoter (ou à crocheter). Je gagne donc ma vie en partie par la vente des pelotes et des kits.
– les marges étant faibles je dois vendre beaucoup de pelotes donc mes journées sont remplies par la recherche de toujours plus de modèles à confectionner afin que vous ayez plein d’opportunités d’acheter des pelotes.
– la vente des pelotes couvre à peine les frais fixes de l’entreprise (location du site internet, charges sociales, impôts). Donc la vente de pelotes n’est pas suffisante pour vivre, il faudrait que tout le monde achète chez moi, ce serait cool mais ce n’est pas le cas.
– j’ai donc mis en place un second site, le site de logiciels tricot. Faisant les logiciels pour moi j’ai eu l’idée de les partager dans un second site que je remplis au fur et à mesure de mes créations modèles ou logiciels. Il est destiné à m’aider à vivre mais auparavant il y a également des frais donc je dois patienter pour qu’il soit rentable. Pour l’instant les abonnés ne sont pas assez nombreux pour couvrir les frais.

En tant que professionnelle je dois gagner ma vie, je dois payer mes impôts, mes charges, les frais de fonctionnement, … et il devrait me rester au moins un peu pour nourrir ma famille et cotiser pour ma future retraite.

Je dois pousser un “coup de gueule”, désolée, mais faut que ça sorte : Je ne peux pas TOUT donner !!

Il m’arrive de recevoir des messages assez méchants critiquant ce que je fais (critique d’un modèle qui est “beurk” d’après une dame qui ne me connait pas, critique d’une autre parce que je ne donne pas tous mes modèles gratuitement, critique d’une troisième en me disant que les modèles que je propose sont “une honte” et que je devrais proposer autre chose pour “vendre ma marchandise”…). ça suffit !

Stop aux messages qui n’ont aucun sens. Je travaille comme je veux, je crée les modèles que je veux et j’essaie de gagner ma vie sans déranger qui que ce soit. Je ne critique pas les dames qui n’ont jamais acheté chez moi mais qui m’envoient des messages déplacés, car les messages qui commencent à m’agacer sont tous envoyés par des personnes qui profitent de tout ce que je mets en gratuit mais qui n’ont JAMAIS acheté chez moi.

Si ces dames achetaient chez moi elles verraient que je suis du genre à donner facilement, bien plus que la moyenne. La méchanceté gratuite commence à m’insupporter.

Et pour finir : je me plie en 4 pour avoir un maximum de choix (le stock est ultra coûteux) sans me préoccuper de savoir si je ferai un bénéfice à la fin du mois. Je demande un abonnement de 20 euros l’année pour avoir accès au contenu complet du site de logiciels tricot (= même pas le prix d’un café par mois !). J’aide comme je peux les tricoteuses qui me demandent conseils, sans compter mon temps.

Il faut aider les artisans et arrêter de les critiquer sous prétexte qu’ils sont installés sur le net. D’autant plus que j’habite en zone verte, avec impossibilité de construire quoi que ce soit et interdiction de recevoir des clients, donc la seule solution qui me reste est internet. Si je pouvais m’installer en “dure” j’aurais bien plus de ventes car près de chez moi il n’y a plus de boutiques de laine.

Je vous remercie pour la lecture de ce long message…. j’espère juste qu’il sera lu également par celles qui passent plus de temps à critiquer qu’à féliciter. 😉


4 commentaires

  • Létang

    Ma chère Anne
    je suis atterré par ce que je viens de lire, les gens sont de plus en plus odieux, j’admire tes compétences et ta générosité, je regrette de ne pouvoir t’aider,car je n’ai pas d’amies tricoteuses et pour l’instant je vide mon stock en faisant du crochet, je me sers de tes logiciels pour calculer les pulls commandés par ma fidèle cliente depuis 22ans! aussi pour ceux que ma fille tricote pour son filleul de 6mois .
    Je te souhaite beaucoup de courage et je te remercie beaucoup pour toutes tes créations.

    • Zeliane

      C’est cool d’avoir des amies comme toi, ça permet d’équilibrer lorsqu’on a des critiques. 😉 Bon, je ne vais pas m’en faire, ça commençait juste à m’agacer, je n’aime pas les critiques gratuites. Heureusement qu’on a nos aiguilles à tricoter pour se défouler… sur notre tricot, bien sûr 😉 faut toujours rester pacifiste. 😉

  • Edith

    bonjour, ton coup de gueule fait du bien, parce que je ne savais pas tout de ce que tu dis, ta disponibilité, ta gentillesse, ta générosité, je connaissais, mais les critiques abusives que tu recevais, non !!! comment peut on être aussi méchant !!
    je commande peu mais j’adooore ta laine, mais pas toujours les moyens non plus, bien qu’il faut dire que ce n’est pas si cher enfin de compte, mais je ne tricote pas non plus à vitesse grand V . mais je reviendrai surement vers toi !!
    bon courage et laisses de côté les enquiquineurs, jamais contents

    • Zeliane

      Bonjour Edith, je sais qu’on ne vit pas dans le monde des bisounours mais je pense que de plus en plus de gens critiquent trop facilement sans connaitre la situation. Bon, ça ne va pas m’empêcher de continuer à tricoter, ce que j’adore faire. 😉 Et comme tu le dis : laissons de coté les enquiquineurs, on a d’autres priorités. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *